Les Conseils

Voici quelques conseils à respecter pour pleinement profiter de votre séance de bronzage ainsi que intensifier vos moments de détente.

 Être démaquillée

Ceci est fortement conseillé. Les rayons UV du solarium dilatent les pores, ce qui permet à la lumière de « pénétrer ». En raison du maquillage appliqué sur la peau, les pores du visage sont fermés.

Après une séance de bronzage

Le bronzage est un phénomène de synthèse qui a lieu dans la peau et non sur la peau. Prenez soin de votre peau en appliquant une crème hydratante – votre bronzage sera alors vraiment mis en valeur.

Traitement médical

Certains médicaments sont connus pour augmenter la sensibilité de la peau. Les antibiotiques, les sulfonamides, les psychotropes, les tranquillisants, les médicaments antidiabétiques et diurétiques sont ici particulièrement concernés. Soyez également vigilant quant à l’emploi de produits de bronzage qui contiennent du psoral et du cumarin, des substances qui sensibilisent la peau. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin de profiter pleinement de votre bain de soleil sans risques.

Faire quelques séances de pré bronzage avant les vacances

Un pré bronzage est judicieux. Nous devons préparer la peau au soleil intensif  et lui donner le temps de générer une couche protectrice qui la protégera pendant votre séjour de vacances. Le meilleur moyen de vous protéger est de faire quelques séances de bronzage dans des solariums modernes avec des UV similaires au soleil.

Le secret du bronzage

Il réside dans les propriétés différentes des UV-B courts et des UV-A longs. Pour obtenir un bronzage durable, la peau a aussi bien besoin des UV-B que des UV-A. Les rayons UV-B contiennent plus d’énergie, encouragent la production de mélanine et conduisent à un épaississement de l’épiderme qui joue alors un rôle protecteur naturel. Le brunissement de la peau n’est cependant déclenché que lorsque la mélanine est brunie par les UV-A et l’oxygène. Le secret du bronzage de la peau réside donc dans l’interaction opérée entre les UV-A et les UV-B.

La peau humaine est constituée de plusieurs couches. Les rayons UV-A qui entrent en contact avec l’épiderme, pénètrent jusque dans le tissu conjonctif et le derme. Dans la zone germinative, la couche inférieure de l’épiderme, on trouve les mélanocytes qui produisent le pigment coloré appelé mélanine. La mélanine monte jusqu’au niveau de l’épiderme et rencontre alors les rayons UV-A et l’oxygène qui alimente les cellules cutanées par l’intermédiaire du sang. Suite à la réaction produite entre ces éléments, la mélanine se colore, ce qui se traduit pour nous par une coloration de la peau qui est en fait le bronzage tant convoité. On appelle ce processus la pigmentation directe.

La pigmentation indirecte, où les rayons UV-B jouent le rôle principal, fonctionne différemment. À faible dose déjà, les UV-B déclenchent l’augmentation de production de mélanine dans les mélanocytes. De cette manière, une quantité plus importante de mélanine apparaît au niveau de l’épiderme et les UV-A et l’oxygène rencontrés à ce niveau font brunir la peau plus intensément via la pigmentation directe.

Alors que les rayons UV-A sont responsables du brunissement rapidement visible, les rayons UV-B contribuent à intensifier et à fixer le bronzage. Les solariums installés dans les salons de bronzage proposent des rayons UV-A et UV-B 365 jours par an – quel que soit le temps et à des doses identiques. Profitez de la compétence et du savoir-faire de votre spécialiste du bronzage et n’hésitez pas à demander conseil dans votre salon de bronzage. Vous obtiendrez également des informations sur votre type de peau, sur le type de solarium et la durée d’exposition adaptée à votre type.

Avertissements UVA

Le rayonnement d’un appareil de bronzage UV peut affecter la peau et les yeux. Ces effets biologiques dépendent de la nature et de l’intensité du rayonnement, ainsi que de la sensibilité de la peau des individus.

« Attention ! L’exposition aux rayonnements d’un appareil de bronzage peut provoquer des cancers de la peau et des yeux et est responsable d’un vieillissement cutané prématuré. L’existence d’une réglementation du bronzage artificiel ne permet pas d’éliminer les risques sanitaires encourus en cas d’exposition, en particulier le risque de cancer. L’utilisation de ces appareils est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Porter les lunettes de protection fournies. »

Toujours mettre les lunettes de protection pendant la séance